En cours

EVALUER LES EFFETS DE L’HORTITHERAPIE SUR DES PATIENTS EN PSYCHIATRIE

Le projet « le jardin des mélisses » : l’hortithérapie comme pratique soignante ?

Objectif du projet :

Vous aimez jardiner ? Regarder pousser les végétaux ? Vous constatez que passer un moment au plus près de la nature vous procure bien-être et apaisement ?

C’est sur ce postulat que s’appuie l’équipe du Pr Massoubre, médecin psychiatre au CHU de Saint-Etienne, pour réaliser un projet de recherche des plus innovants qui a pour objectif d’évaluer les bienfaits de l’hortithérapie en tant que pratique soignante, sur l’anxiété de patients adultes atteints de dépression, mélancolie, schizophrénie ou encore souffrant d’addictions.

L’étude permettra de déterminer si la médiation par l’hortithérapie permet d’améliorer la relation soignant-soigné, particulièrement importante dans la prise en charge de patients en psychiatrie, et dans certains cas, de diminuer les traitements.

Plan d’action :

Soutenu par le Ministère de la santé dans le cadre d’un PHRIP, programme hospitalier de recherche infirmière et paramédicale, cette étude permet d’évaluer les effets d’une médiation par l’horticulture sur des patients adultes atteints de troubles psychiatriques divers.

Ce projet de recherche, lancé en 2015 est également devenu un espace d’accueil pour les patients et leurs familles qui peuvent bénéficier d’un extérieur aménagé pour passer un moment de détente « hors les murs » de l’hôpital.

Je fais un don

VOIR NOS AUTRES ACTIONS

RECEVOIR NOTRE NEWSLETTER

[]
1 Step 1
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder

CONTACTEZ-NOUS

[]
1 Step 1
Votre nom
Téléphone
Votre messagemore details
0 /
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
FormCraft - WordPress form builder